pardon2

le don du pardon

Ho’oponopono

Je suis désolée, pardonne moi, je t’aime, merci. En utilisant l’Ho’oponopono, bien sûr, on pratique le pardon. cf. plus de détails dans l’article http://inspira-ques-tions.fr/quelques-methodes-de-liberation-emotionnelle/

La cérémonie / les cercles du don du pardon

Olivier Clerc est la référence en matière de pardon en France. Comme dans l’Ho’oponopono, ce n’est pas pardonner, mais demander pardon.

Les effets de l’absence de pardon

Ça, c’est facile, quand on se sent en colère, on déçu, ou trahi, ou toutes ces choses, on se sent physiquement très mal, dans le corps ça ne sera pas au même endroi (cf. la carte émotionnelle http://inspira-ques-tions.fr/carte-corporelle-des-emotions/), et selon notre histoire et notre travail personnel, ça ne sera pas le même sentiment ni la même intensité.

On prête à Bouddha la phrase suivante : rester en colère, c’est comme saisir un charbon ardent avec l’intention de le jeter sur quelqu’un ; c’est vous qui vous brulez.

pardon-boudha

Les effets du pardon

Le pardon provoque des émissions d’ondes alpha dans le cerveau, et nous remet en relation avec nous même :

Vishen Lakhiani a pratiqué le pardon en étant relié à un électroencéphalogramme. Il explique : « We had to forgive every single person in our lives who had wronged us. Even if it was in the slightest way imaginable. I had to forgive high school teachers. Business partners. Family members. Everyone I could think of that I believed wronged me, big or small. »

Il note les résultats : « Every time I did a round of forgiveness, my alpha waves would spike. The people behind the program discovered that the single biggest factor suppressing alpha waves are holding on to grudges and anger. So it was critical for us to be able to release every last bit of it out of our system. »

 

Abraham Hicks raconte qu’une personne à qui ils demandaient de listes des choses positives sur son ex mari qu’elle critiquait ardemment répondit qu’elle ne voulait pas retourner avec lui et donc n’avait pas à lister des choses positives sur lui, et ils lui ont indiqué qu’ils ne voulaient pas qu’elle soit à nouveau en relation avec lui, mais bien avec elle même, en listant ces choses positives!

Mon expérience

Personnellement, je préfère faire les deux, pardonner et demander pardon, et que la personne me pardonne et me demande pardon, que je le fasse seule en imaginant les personnes, ou de visu. En tout cas ça fait un effet dans le corps très fort, c’est une technique puissante. D’ailleurs je le classerais bien dans les techniques de libération émotionnelle, en fait.

Les prochaines dates pour faire ça en groupe?

Les dates des prochaines cercles du pardon, à Paris, en France et dans quelques pays européens : http://www.cerclesdepardon.fr/agenda-des-cercles.html

Y’a un rapport avec la religion?

Je ne connais pas grand chose à la religion, donc vos apports sont bien venus, sous forme de commentaires que je peux intégrer.

Évidemment, le mot pardon est très lié dans nos esprits à la religion : le Yom Kippour juif, le « pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés » de la prière chrétienne, la confession. La page wikipédia dédiée au Yom Kippour indique que :

« Yom HaKippourim absout des péchés envers Dieu, mais pas des péchés envers son prochain à moins que le pardon de l’offensé ne soit obtenu. Mishna Yoma 8:9. Pour cette raison, il est de coutume de résoudre les conflits et disputes au plus tard la veille du jeûne. Les âmes des disparus sont comprises dans la communauté de ceux auxquels on pardonne à Yom Kippour. »

Je suis preneuse d’informations pour la religion musulmane. J’ai vu beaucoup de choses sur le pardon accordé aux non-musulmans, ce qui n’est pas le sujet ici, ou sur le pardon de Dieu aux musulmans, ce qui n’est pas l’objet non plus. Pour le pardon juste entre personnes quelle que soit leur religion je n’ai pas trouvé d’information.

source http://blog.mindvalleyacademy.com/vishen-lakhiani/40-years-of-zen et https://fr.wikipedia.org/wiki/Yom_Kippour

Leave a Comment