manifestations corporelles fréquentes des émotions

Carte corporelle des émotions

La «carte corporelle des émotions » représentée ci-dessus a été établie par des chercheurs finlandais, dont les travaux ont été publiés fin décembre 2013 dans les Comptes rendus de l’Académie des sciences américaine (PNAS).

Contexte :

Certaines personnes ne ressentent pas les émotions dans leur corps, j’en connais 2, il doit en exister beaucoup d’autres. Ces personnes pourront donc grâce à la carte ci-dessous se faire une idée des endroits dans lesquels la majorité des gens ressentent les émotions.

Ce n’est bien sur pas le seul intérêt de cette carte, qui va sans doute servir de base pour mieux étudier les impacts des émotions sur le corps.

Qu’en dit un professeur en neurosciences affectives?

D’après le Figaro,  Henrique Sequeira, professeur en neurosciences affectives à l’université de Lille (I et II) indique :

«Quelle que soit l’émotion que l’on ressent, elle n’est pas anodine pour le corps»

«Les émotions sont une véritable interface entre le cerveau et le corps.»

Elles induisent des réactions musculaires, hormonales, neurologiques et immunitaires.

«C’est d’ailleurs ces liens qu’explore la médecine psychosomatique, selon laquelle des émotions répétées peuvent avoir, chez certains individus prédisposés, un impact positif (guérison plus rapide d’un cancer) ou négatif (vulnérabilité cardio-vasculaire, asthme) sur la santé, en frappant de façon répétée et inutile sur le même organe»

Suites possibles :

Il reste à définir pour chaque «carte émotionnelle» des indicateurs physiologiques qui pourraient être mesurés de façon objective et permettre de repérer d’éventuels dysfonctionnements émotionnels.

 

Source : http://sante.lefigaro.fr/actualite/2014/01/06/21819-premiere-carte-corporelle-emotions

Leave a Comment